28 mai 2015

5 choses à faire à Montréal

Oulah, ça faisait un bail. Comme je vous l'écrivais il y a quelques mois, je suis partie étudier au Canada, à Montréal pour cette session d'hiver. J'étais persuadée que je trouverais le temps de tenir mon blog… j'avais tort (faute avouée à demi pardonnée… non ?). Bref, maintenant que je suis revenue en Belgique, j'espère pouvoir reprendre correctement et vous parler un peu de mon expérience au Québec ! 

On commence aujourd'hui avec cinq activités que j'ai apprécié faire à Montréal, et que je conseille. Le choix a été assez difficile. J'ai essayé d'en choisir cinq qui soient faisables été comme hiver, parce que Montréal l'été — pour le peu que j'en ai vu — n'est pas du tout la même que l'hiver. Comme si la ville avait deux visages.

Manger un brunch



J'aime d'amour prendre mon petit-déjeuner. C'est sans doute mon repas préféré,… sauf si on compte le brunch ! Et à Montréal, il y en a, des endroits où il est possible de bruncher. Le brunch, pour les non-initiés, est un repas entre le petit-déjeuner et le dîner (traduction pour les Français qui me liraient : entre le petit-déjeuner et le déjeuner). Il existe des tas de possibilités de menus : sucré, salé, sucré-salé… selon vos préférences. Souvent, certains éléments reviennent : oeufs, bacon, fèves au lard, crêpes, pains dorés (pain perdu en québécois), fruits frais… etc.

L'endroit le plus réputé pour prendre un brunch est sans doute « L'Avenue » sur l'avenue du Mont-Royal (un peu cher, mais assurément nourrissant). J'ai également testé et validé « Café Régine » (pour des menus plus "sophistiqués") et « La Grand-Mère Poule » (qui propose également des menus sans gluten, pour les intéressés). La photo ci-dessus est celle du menu « Bec Sucré » : pain doré, crêpe, gaufre, sauce chocolat, banane, noix, sauce anglaise à l'érable, fruits frais, sirop d'érable, pommes chaudes et thé ou café).

Dans tous les cas, si vous décidez d'aller bruncher à Montréal, attendez-vous à passer quelques minutes à « faire la file », surtout le week-end.


Visiter l'oratoire Saint-Joseph



J'ai été à l'Université de Montréal pendant des mois. Et tout ce temps, l'oratoire Saint-Joseph était et est resté juste à côté (à quoi ? Dix minutes à pieds, deux minutes en bus ?) mais je ne me suis décidée à aller le visiter que pendant ma dernière semaine à Montréal. Au final, ce n'était peut-être pas plus mal d'attendre les beaux jours pour ne pas avoir à monter toutes les marches dans la neige (mais peut-être qu'elles sont déblayées, je ne sais pas). L'oratoire est un lieu de pèlerinage dédié à Saint Joseph qui attire des millions de croyants

Je ne sais pas pourquoi j'aime beaucoup les églises et celle-ci ne fait pas exception. Je n'ai pas été complètement enthousiasmée par l'intérieur, mais adoré les abords. À l'arrière, vous pouvez découvrir l'adorable chapelle du frère André, les terrasses offrent un point de vue impressionnant sur Montréal, et le chemin de croix vaut le détour.


Monter au belvédère du Mont-Royal



Voilà sans doute un des premiers endroits où on amène les nouveaux venus à Montréal (peut-être après un endroit où goûter une poutine). Si l'oratoire offre un point de vue intéressant sur la ville, le belvédère est « the spot » d'où admirer Montréal Downtown. Vous pourrez vous amuser à reconnaître le campus de McGill ou la rue Sainte-Catherine et remarquer l'étrange mélange hétéroclite de styles architecturaux constituant la ville (Harry Potter style vs gratte-ciels). Il est également possible de repérer le Saint-Laurent (le fleuve) dans le fond.

Si ça ne vous a pas suffi, vous pouvez pousser jusqu'à la croix du Mont-Royal, au gigantesque cimetière du même nom (dont il paraît qu'il est très beau en été, mais qui ne m'a pas impressionnée en hiver… faudra que j'y retourne !) ou redescendre à pied jusqu'au centre-ville.


Passer une soirée à la Maison du Jazz



Moins typiquement montréalais que les lieux cités ci-dessus, je me devais tout de même d'inclure la Maison du Jazz où j'ai passé de très bonnes soirées. Dès que j'y ai mis un pied, je me suis retrouvée projetée dans une autre époque. Un café-concert hors du temps, où il est possible de manger ou juste siroter des cocktails et déguster des mises en bouches… ou encore de s'enfiler une scandaleuse part de gâteau. La décoration m'a beaucoup plu (essayez d'être placé sous la verrière si c'est possible), les concerts aussi.

Le seul point négatif de la Maison du Jazz, selon moi, est son côté dispendieux. Le vestiaire est obligatoire (2 $ si je me souviens bien), l'entrée coûte 10$ (pour le concert, j'imagine) et les plats ne sont pas donnés. Mais ce n'est pas un endroit où on se rend pour manger, on y va pour profiter de l'ambiance. Un bon plan pour réduire un peu le coût de la soirée : tous les premiers mardis du mois sont « Mardi gras » et tout est à - 50% !


Visiter le Biodôme



 Last but not least : le Biodôme est installé dans l'ancien vélodrome. On y traverse quatre climats d'Amérique en y découvrant la faune correspondant à chacun. Forêt tropicale, érablière des Laurentides, golfe du Saint-Laurent et régions subpolaires constituent un tour d'horizon assez complet ! Au-delà de l'inévitable souci du traitement des animaux en captivité (que je ne peux m'empêcher d'avoir à l'esprit), j'ai trouvé le parcours très sympa et bien ficelé. Vous y verrez par exemple des singes, perroquets, grenouilles tropicales, loutres, lynx, poissons, pingouins, oiseaux, racoons,… (mais les castors hibernaient, dommage pour moi).

Quitte à pousser jusque-là, profitez-en pour jeter un oeil au stade olympique, au jardin botanique, à l'insectarium et au planétarium qui sont tous à proximité ! Des tarifs « combo » existent si vous décidez de faire plusieurs de ces activités. Des réductions sont également proposées aux étudiants internationaux et canadiens (et j'ai eu la réduction pour les Canadiens grâce à ma carte d'une université montréalaise, être étudiant en échange suffit donc).


Montréal, c'est aussi l'occasion de se promener. Je conseille vivement d'aller marcher, il y a plein de lieux qui valent le détour. Par exemple : le parc Jean Drapeau, le canal Lachine, Westmount, ville Mont-Royal, le Vieux Port, le vieux Montréal,… N'hésitez pas non plus à faire du vélo, la ville est pleine de pistes cyclables ! Encore une fois, le canal Lachine est très agréable. Je recommande aussi l'estacade et le circuit Gilles Villeneuve (circuit de F1 sur lequel il est possible de rouler).
Si vous connaissez un peu Montréal et que vous avez des suggestions ou des endroits coup de coeur, n'hésitez pas à en faire part !

4 commentaires :

  1. J'ai beaucoup aimé Montréal aussi ! Perso j'ai adoré le Biodome et la bibliothèque (super utile pour passer le dimanche quand il fait froid dehors) ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je valide la bibliothèque !
      J'ai souri en voyant ton commentaire, d'ailleurs parce que j'ai justement rencontré une Bérénice au Canada. Pendant un moment, j'ai cru que c'était toi ! :) (j'ai fini par conclure que non, mais je me trompe pas j'espère ? haha)

      Supprimer
  2. J'aimerais tellement y aller un jour :)

    RépondreSupprimer